alimentation

Ail des Ours

2016 05 20 st bonnet ollie bisCette semaine, Olivier est parti dans la forêt près de Saint Bonnet en Champsaur...

 

Il nous a ramené un joli bouquet et quelques photos de cette magnifique fleur d'ail des ours, Allium ursinum pour les scientifiques.

Ses feuilles servent pour de nombreux plats, dont le plus agréable (à mon goût) est le "pesto"... Toutefois, il est trop tard pour les cueillir... Il faut récolter avant la floraison pour vraiment pouvoir profiter de son parfum. Vous pouvez toujours agrémenter les salades avec ses jolies fleurs ! 

Donc, ce n'est que partie remise pour l'an prochain. Cela va vous donner le temps de bien observer cette jolie plante... imaginez qu'il n'y a pas les fleurs caractéristiques (petite ombelle de fleurs très blanches à 6 pétales...), mais uniquement des feuilles. Il ne faut pas les confondre avec les feuilles de muguet (muguet plus large, plus foncée, plus dure ; ail des ours, plus longue, plus claire, plus molles) ni avec les feuilles d'arum (les feuilles d'ail des ours ont des nervures parrallèles, les arums ont des feuilles pennées.

N'oubliez pas que ces trois plantes poussent aux mêmes endroits : sous-bois frais, bord des ruisseaux. Mais seul l'ail des ours est comestible, muguet et arum sont toxiques.

 

Que faire ? 

Tout d'abord, apprendre à bien les reconnaître et bien repérer la station.

Ensuite... vous pouvez aussi en prélever délicatement trois pieds et les replanter dans votre jardin. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une plante sociable et qu'un pied solitaire est voué à en mourir.

 

Les vertus médicinales de cette plante sont semblables à celles de l'ail... Donc, à utiliser dans l'alimentation pour faire baisser une tension trop élevée. Mais ceci sera l'objet d'un autre post...